Actualités
Vendredi, 19 Octobre 2012
Jazz et management

Le jazz peut être une source d'inspiration pour la stratégie des entreprises et la façon d'aborder le leadership. En tant que culture de l'improvisation, le jazz est un laboratoire de bonnes pratiques pour mieux comprendre les enjeux de l'innovation, mais aussi les méthodes de prise de risque et l'adaptation permanente à des environnements changeants.

En s'appuyant sur de nombreux exemples de l'histoire et sur un livre de Frank Barrett (Yes to the Mess: Surprising Leadership Lessons from Jazz (Harvard Business Review Press, 2012), Nicolas Colin analyse les principales leçons qu'une entreprise peut tirer du jazz : « maîtriser l'art de désapprendre », « expérimenter dans l'action », « affirmer sa personnalité contre vents et marées »...

Nicolas Colin, inspecteur des finances, est co-auteur avec Henri Verdier de L'Âge de la multitude – Entreprendre et gouverner après la révolution numérique (Armand Colin, 2012).

Cette conférence avait lieu dans le cadre du "sas", une parenthèse d'ouverture intellectuelle qui a lieu une fois par semaine.

267px-Marcus_Miller_Ancienne_2007
Le bassiste Marcus Miller.

À lire dans la même rubrique
Mode, vêtement et société en Europe (1914-1918)
Un colloque les 12 et 13 décembre 2014 à l'IFM. …
Luxe et jouissance selon Jean-Jacques Rousseau
Olivier Assouly, directeur de la recherche à l'IFM, analyse les positions de Rousseau dans les débats autour du luxe au XVIIIe siècle. …
John Coltrane, création et incandescence
Podcast : l'écrivain Jean-Philippe Domecq présente aux étudiants IFM l'œuvre de John Coltrane (1926-1967). …
Îles et utopies, par Edouard Launet
Edouard Launet (Libération), explore le rêve insulaire d'un autre monde à partir de l'exemple des îles anglo-normandes. …
« Préc. | 201/408 | Suiv. » Revenir à la liste

36, Quai d'Austerlitz - 75013 Paris - France — T. +33 (0)1 70 38 89 89 — F. + 33 (0)1 70 38 89 00 — ifm@ifm-paris.com — Plan d'accès