Podcasts

Marc de Ferrière le Vayer
1ère partie

00:00
2ème partie

00:00
3ème partie

00:00
05 février 2013
Marc de Ferrière le Vayer
Le rôle des métiers d’art dans le luxe

Le rôle des métiers d’art dans le luxe, conférence de Marc de Ferrière le Vayer, Professeur des Universités à l'Université François-Rabelais de Tours et président de l'IEHCA (Institut Européen d'Histoire et des Cultures de l'Alimentation).

Un métier d'art ne peut survivre en refusant la technique, et les métiers d'art qui ont survécu sont ceux qui ont accepté de jouer le jeu de l’innovation. D’où le caractère paradoxal d’une époque où on présente souvent les métiers d’art comme un « patrimoine à préserver ».

La mise en valeur des métiers d’art dans le luxe ne résout pas une série de paradoxes. Le luxe n'a pas le monopole de la qualité, non plus que celui du beau : un bon charpentier de marine n'est pas dans le luxe et pourtant il réalise un travail exceptionnel et unique. Les machines à papier ne font pas toutes le même papier : où est la « main » dans ce cas ?

Au XIXe siècle, la rareté n'était pas synonyme de valeur. Le travail de la main n’a commencé à être valorisé qu’à partir du milieu du XXe siècle, avec le goût pour la « pièce unique ». Aujourd’hui, la légitimité d'une entreprise de luxe repose sur son âge et sur sa valorisation des métiers de la main, comme si la partie technique et industrielle était passée au second plan. Selon Marc de Ferrière le Vayer, on peut produire de façon industrielle sans toucher à la qualité et continuer à « industrialiser les gestes » comme on le fait depuis le début du XIXe.

Commentaires  

 
#2 tallmat 08-02-2013 15:06
Marc de Ferrière le Vayer donne une version industriel des métiers d'art,
quel est le degrés de motivation des élèves de l'IFM a travailler pour les industriels du luxe ceux là même qui au sein du comité colber n'ont pas réussi a anticiper les formations correspondants à leur besoin (cf expo paris aujourd'hui musée des arts déco)
Citer
 
 
#1 tallmat 08-02-2013 14:14
la préservation des métiers d'art
la formation: apprendre un métier d'art correspond à un engagement des secteurs artisanaux a développer leur offre de formation afin qu'ils répondent à la formation des compagnons, les formations sont obsolètes, elles ne répondent plus aux technologies d'aujourd'hui, et elles ne répondent à aucune égalité sociale
à cause de leur coût, à cause de leur plan d'offre globale(rémunér ation, déplacement,héb ergement)
le rôle des chambres artisanales et des cci
1-inexistant: pour exemple le fichier des entreprises à reprendre est payant
2-le rôle du business plan comme outil à la reprise
impossible à trouver:
les cabinets expert-comptable ne fournissent pas cet outil indispensable afin de persuader les banquiers
3-les banques:elles ne remplissent pas leur rôle de développement de l'économie
4-l'immobilier et les machines outils (devenus hors de prix et impossible à trouver)
Citer
 

Ajouter un Commentaire

36, Quai d'Austerlitz - 75013 Paris - France — T. +33 (0)1 70 38 89 89 — F. + 33 (0)1 70 38 89 00 — ifm@ifm-paris.com — Plan d'accès